logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/07/2010

Balade en voiture

Hello les amis !

Aujourd'hui, je vous propose une balade en voiture.
Nous sommes quelque part aux Etats Unis et un mec appelé Jimmy White nous emmène faire un tour dans son coupé Ford de 1932.

De 1932, il ne doit pas rester grand chose puisqu'il s'agit ici d'un hot-rod, ce qui signifie que le véhicule est très fortement modifié et dont le principal intérêt est l'ENORME moteur V8 qui est sous le capot ; enfin, quand je dis "sous", je me comprends, puisqu'il n'y a pas de capot !

Allez, ouvrez les mirettes, montez le son des enceintes à fond et en voiture !

 

Je suis content d'avoir retrouvé cette vidéo que j'avais dans mes archives.
Le son de ce V8 m'a fait un bien fou, vous ne pouvez pas savoir ; j'ai le sourire jusqu'aux oreilles.
Mes deux moments préférés sont vers 2min12, quand Jimmy tourne à gauche et qu'on entend le moteur cafouiller à la remise des gaz et puis juste après à 2min30 quand on entend quelques secondes le ralenti saccadé du moteur !

Bonne journée
Portez vous bien
Pierre

30/07/2010

Ode à la macaroni

Quand je mange des macaronis, 
En un instant, mon Dieu, je souris.

Quand j'ai des macaronis dans mon assiette,
Aussitôt, sans plus tarder, je fais risette.

Mais ma mère hélas, ne les aime pas,
Et par force, du coup, je n'en mange pas.

O ma mère, de grâce, faites-moi ces pâtes,
Et de bonheur, pour vous, que mes papilles se dilatent.

Ceci était un message d'un fils à sa môman

 

"Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas"
Mais moi, entre les repas, je ne grignote pas... je mange !

Pierre - Ma vie, mon oeuvre, mon régime

 

06:55 Publié dans Humour | Tags : macaroni, pâte, nourriture | Lien permanent | Commentaires (2)

25/07/2010

Bricolage informatique

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, j'ai fait du bricolage !
Déjà, ce matin, j'ai remplacé les pieds du dessous de plats qui étaient fatigués ; maman en entend encore parler !

Cet après-midi, je me suis attaqué à un chantier plus important.

Depuis maintenant de nombreuses années, je joue du synthétiseur-arrangeur. C'est un clavier qui offre la particularité d'intégrer l'accompagnement sur lequel on veut jouer. Lorsque j'ai commencé à prendre des cours en 89, on appelait ça un orgue électronique.

Mon appareil est équipé d'un lecteur de disquettes qui me permet, soit de lui faire jouer des morceaux complets enregistrés sur disquette, soit de jouer l'accompagnement du morceau tandis que je joue la mélodie par dessus (un peu comme un karaoké).

Korg.jpg

 

Et comment qu'on fait pour trouver des nouveaux morceaux à mettre dans le synthétiseur ?
Et bien on va sur Internet, on télécharge le fichier, on le copie sur une disquette et on la met dans le clavier ; simple, non ?

Oui mais au milieu de ma phrase, là, il y a un truc qui cloche.
Ici => "on le copie sur une disquette" ;
Je ne sais pas de quand datent vos pc, mais le mien a deux ou trois ans et il n'a pas de lecteur de disquettes, fini, pas beau, beurk !

Alors donc, séance bricolage !

J'ai ressorti de son carton mon tout premier pc, acheté en 1998 et que je conserve comme une relique. D'ailleurs, C'EST une relique !
Je l'ai mis sous assistance respiratoire, anesthésie générale, je lui ai ouvert le ventre et j'en ai extrait le lecteur de disquettes.
Le patient se porte bien, je vous remercie pour lui.
Non, pas de fleurs dans les chambres, les visites se font entre 11h et midi.

Ensuite, j'ai ouvert le ventre de l'autre pc, le plus récent, le jeunot, (assistante respiratoire, anesthésie générale, vous connaissez le topo) et j'ai installé mon lecteur.

Pour le brancher, j'avais repéré une prise libre sur la Carte Mère, okay.
Pour l'installer, j'avais repéré une place libre sur la façade, okay.
Bon, j'ai galéré un peu pour libérer la place, un morceau de plastique bouchait le trou mais il n'a pas fait de longue résistance.

Ensuite, ça s'est corsé pour brancher l'alimentation.
Je cherchais un moyen d'enlever d'autres morceaux de la carcasse pour y voir plus clair quand, tout à coup, des fils sont apparus au bout de mes doigts !
Et, parmi eux, la prise pour alimenter mon lecteur !
Ils sont quand même gentils, chez PB d'avoir pensé à mettre ces fils-là !

Bon, j'avais la prise sur la Carte Mère, l'emplacement sur la façade, la prise pour l'alimentation, yavaitpuka.
Et là... comment dire, j'ai un peu dit des gros mots.

Ce fichu lecteur refusait d'entrer dans son emplacement !
Il osait me faire ça, à moi ?
Il ne me connaissait pas encore, le bougre.
J'ai repris ma respiration, je me suis calmé, j'ai déplacé quelques morceaux de métal qui semblaient gêner le passage et là, c'est entré tout seul, comme le doigt dans du beurre mou, la vis dans son écrou, tout bien, quoi !

 

Bien.
La première phase de l'opération avait réussi, il fallait à présent s'attaquer à un morceau de choix : faire admettre à Windows Vista qu'un lecteur de disquettes était désormais branché.
On allait voir ce qu'on allait voir !

Direction, le BIOS.

Le BIOS, quésako, le BIOS ?

Le BIOS, acronyme de "Basic Input Outpout System" est le coeur du pc.
Pour résumer très, très rapidement, Windows ne fait qu'apporter une interface graphique au fonctionnement du pc ; les icônes sur le bureau, les fenêtres qui s'ouvrent, etc... mais beaucoup de règles de fonctionnement de l'ordinateur sont implantées et gérées par le BIOS.

Prenons le cas du lecteur de disquettes, qui nous intéresse aujourd'hui.
Si je branche mon lecteur et que je démarre Windows, il ne va rien se passer ; enfin si, Windows va démarrer mais mon lecteur ne va apparaître nulle part, tout simplement parce que le BIOS n'a pas dit à Windows que le lecteur est branché.

Il faut donc aller dans le BIOS et à la rubrique MAIN, que voit-on ?
"Drive A = none"
Le drive A, par convention, désigne le lecteur de disquettes. C, c'est le disque dur, D, le lecteur cd, etc...

Donc ici "drive A=none" signifie que pour le BIOS, il n'y a pas de lecteur de disquettes. Raison pour laquelle Windows ne va pas le détecter et le fait de le brancher ne va rien changer.
Il faut donc remplacer "none" par "1.44M, 3.5in", ce que Windows va traduire par "il y a un lecteur de disquettes".

 

A ce stade-là, je me suis cru sorti d'affaire.

J'ai quitté le BIOS et fait démarrer le pc, mais Windows n'avait toujours pas détecté mon lecteur.

J'ai cherché un peu sur Internet et trouvé un cas similaire au mien. Le gars avait aussi branché son lecteur mais il n'était pas actif et le voyant de fonctionnement était vert en permanence, comme moi, ce qui signifiait que sa connexion à la Carte Mère était dans le mauvais sens.
J'ai inversé ma prise, redémarré, rien.

J'ai encore dit quelques gros mots...
- Oui, mais les même que tout à l'heure ;
- Bon, ça va, alors.

Puis je suis retourné dans le BIOS.
J'ai fouillé un peu dans tous les menus et je suis tombé là-dessus : "Onboard FDC controller = disabled"

Oh mais dis donc, que j'ai dit :
"Onboard" = intégré, comme ma prise sur la Carte Mère ;
FDC = "Floppy disc controller", comme "contrôle du lecteur de disquettes"
et "Disabled" = désactivé !

Ni une, ni deux, j'ai remplacé "Disabled" par "Enabled" (désactivé par activé)
Je suis ressorti du BIOS, j'ai redémarré le pc et là, effectivement, mon lecteur de disquettes est apparu !

Bingo !

Ca marche !

Chuis trop content :D

 

Portez vous bien
Pierre

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique