logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/10/2014

Thank you, Mr King !

Monsieur Stephen King,

Je viens de terminer votre roman "22/11/63". (*)

Je l'ai dévoré en deux semaines, avec quelques minutes de lecture par ci, quelques heures par là.

J'ai adoré suivre le parcours de votre héros, Jake Epping, professeur d'Anglais à Lisbon Falls, dans le Maine, en 2011 et son voyage dans le passé, de 1958 à 1963, à Dallas, pour accomplir ce qu'il croyait être un bien pour l'Humanité : sauver le Président Kennedy.

Cela fait drôle d'imaginer que quelqu'un puisse vivre durant cinq années dans une époque vieille de cinquante ans en se passant de toutes les avancées technologiques du 21ème siècle, mais après tout, un retour aux sources nous ferait peut-être du bien à tous !

Et puis il trouve quelque chose d'universel, sur laquelle le temps n'a pas de prise : l'amour.

Il l'a aimée, sa Sadie, il l'a soutenue, il lui a fait découvrir le plaisir de la chair, et même si c'était Georges Amberson qui le faisait pour lui, c'était quand même Jake qui vivait l'expérience.

Il s'est fait des amis, mais aussi des ennemis, et la scène du passage à tabac est assez difficile à supporter, surtout quand on sait pourquoi et pour qui il est là.

Le temps lui est compté mais le passé n'aime pas qu'on vienne le déranger, et ça, Jake l'avait compris depuis longtemps.

Non, je ne vais pas révéler la fin, surtout si j'ai donné envie à d'autres de lire votre livre.
Je les laisse découvrir ce qui se passât finalement le 22 novembre 1963 et ce qu'il arrivât ensuite.

Je peux simplement dire que la scène de bal finale m'a fait venir les larmes aux yeux et je n'arrivais plus à lire les mots sur les lignes tant ma vue était brouillée.

Alors oui, Merci Monsieur King pour tous vos livres en général et celui-ci en particulier, qui m'a fait voyager dans votre esprit et dans le Dallas (sans oublier Derry) des années 60.

J'imagine le temps de préparation qui a dû être nécessaire pour écrire ce livre, car même quand on écrit de la science-fiction, il faut quand même une part de réel, sinon, le récit n'est pas crédible.

Pour ça aussi, je vous remercie.

Pierre

(*) Note :
Je précise que je n'ai lu que ce mois-ci cet ouvrage sorti en 2011 car j'attends toujours les éditions en Livre de Poche des livres de Stephen King.

Commentaires

Coucou de fin d'année ! hé hé !
tu vas bien ?
Josiane aussi ?
bisou bisou

Écrit par : Marylène | 28/12/2014

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique